Procès Eternit en appel : les motivations du tribunal de Turin

Procès Eternit de Turin, 13 février 2012 - photo Asso. HP

 

Début septembre 2013, les motivations du jugement d’appel du procès Eternit de Turin ont été rendues publiques. Il s’agit d’un document de 800 pages en italien, qui montre comment Stephan Schmidheiny a mené une entreprise systématique de désinformation sur les risques de l’amiante pendant dix ans

Rappelons que le magnat suisse, qui vit au Costa Rica, ancien responsable des établissements Eternit italiens, a été condamné à 18 ans de prison ferme.

Le texte complet du jugement d’appel du 3 juin 2013 (avec motivations) est téléchargeable ici, en 5 documents :

Index

Partie 1

Partie 2

Partie 3

Partie 4

Voir également un article de “La Repubblica” (édition de Turin) sur les motivations du jugement (en italien)