Le monde comme projet Manhattan

« Le projet Manhattan ouvrit l’ère nucléaire par la mise à mort de milliers de victimes, non seulement à Iroshima et Nagasaki, mais aussi dans les populations civiles américaines et même chez les travailleurs du projet. « Le plus important projet militaire de tous les temps et en même temps le plus secret », le projet Manhattan fut aussi un projet industriel d’une ampleur inégalée qui a joué un rôle déterminant dans la montée du pouvoir des firmes muntinationales. En effet, Jean-Marc Roger montre que les plus grands groupes industriels furent impliqués, entre autres Bell Telephone Laboratories ; Du Pont de Nemours and Company ; General Electric Company ; Kellogg Company ; Monsanto Chemical Company ; Standard Oil Development Company ; Tennessee Eastman Company (Kodak) ; Union Carbide and Carbon Corporation ; Westinghouse Electric and Manufacturing Company. Présenté dans l’histoire officielle comme une œuvre de « progrès » au service du « monde libre », ce projet était pourtant connu de l’intérieur pour un tout autre but….
Par ce livre, Jean-Marc Roger apporte une contribution essentielle à cette indispensable reconnaissance politique du crime nucléaire, figure emblématique des crimes industriels de notre temps.»
(Extrait de la préface d’Annie Thébaud-Mony)
admin

Top