L’étude Fos-Epseal sur les maladies imputables à l’environnement dans le golfe de Fos

Note critique – Février 2018, par Marc Andéol

Les médias se sont fait amplement l’écho de l’étude « Fos-Epseal » : désormais, dans
les esprits, il y aurait deux fois plus de cancers autour de la zone industrielle de Fos-sur-
Mer, des enfants atteints de diabète ou d’asthme dans des proportions spectaculaires,
etc. Bref, il serait « scientifiquement » démontré que vivre près des usines du golfe de
Fos rend malade dans des proportions « qu’on » voudrait nous cacher.
Lire la note en pdf

admin

Top