Eternit à Turin : début du procès en appel (14 février 2013)

Le jeudi 14 février 2013, le procès Eternit de Turin a repris en appel. Les deux dirigeants d’Eternit condamnés en première instance ont chacun fait appel, ainsi que le ministère public italien qui estime que les deux hommes sont également responsables de crimes autour d’autres usines d’amiante qui n’avaient pas été retenues dans le premier jugement.
Les audiences auront lieu tous les lundi, mercredi et jeudi jusqu’en mai.

Article d’Eliane Patriarca dans Libération :

Le palais de justice de Turin rouvre le dossier de l’amiante. Ce matin, un an jour pour jour après avoir condamné à seize ans de prison et 100 millions d’euros d’indemnités deux ex-patrons de la firme Eternit, les magistrats entament le procès en appel de cette catastrophe sanitaire. Des délégations de victimes en provenance de France, de Belgique, de Suisse et d’Allemagne, assistent à l’audience comme elles l’ont fait durant les deux années du premier procès. Car le drame de la poussière mortelle ignore les frontières : Eternit est une multinationale qui a contrôlé pendant des décennies le marché mondial de l’amiante, exposant à ses fibres cancérigènes des dizaines de milliers de salariés et d’habitants en Europe, avec les mêmes conditions de travail et les mêmes mensonges. »

… lire la suite …

Lire un article du Vif (journal belge) sur le même sujet

admin

Top