L’histoire féminine de la tragédie de l’amiante en Grande-Bretagne

 

Alors que le premier ministre du Québec, Charest, a décidé de subventionner la ré-ouverture de la mine d’amiante Jeffrey au Québec, Laurie Kazan-Allen présente dans cet article l’histoire – féminine – de la tragédie de l’amiante en Grande-Bretagne. On le sait l’amiante canadien ira vers l’Inde et d’autres pays d’Asie, d’Afrique ou d’Amérique Latine vers lesquels les multinationales occidentales poursuivent leur quête de profits. Lisez et faites connaître.

lire l’article en anglais